Que faire dans la ville rouge ?

         

En plus de la place Jemaa el-Fna, du minaret de la mosquée Koutoubia ou encore des souks, il y a plein de choses à découvrir à Marrakech. Dans cet article, je vais partager avec vous les endroits qui m'ont le plus plu. Vous trouverez, à la fin de l'article, la localisation exacte de tous ces lieux sur une carte de la ville.


Le palais de la Bahia

J'ai trouvé ce lieu magique et hors du temps, c'est celui que j'ai préféré parmi tous. Il a été construit à la fin du XIXème siècle. La partie la plus récente fut construite à la demande du vizir Ahmed Ben Moussa. A cette époque, sous l'égide de l'empire Ottoman le vizir était une sorte de premier ministre qui concentrait beaucoup de pouvoir. On dit que le nom du palais serait en référence à l'une des épouses du vizir, Bahia signifiant « splendide », « belle ». 

J'ai un amour très prononcé pour l'architecture arabo-andalouse, ce qui explique l'intérêt que je porte à ce lieu. On se laisse porter par les mosaïques - zellige - caractéristiques de ce genre d'architecture mais aussi par les fontaines centrales en marbre ou encore par les différents jardins d'orangers et de bananiers. Vous ne saurez plus où donner de la tête ... ! 

Je vous conseille de prendre votre temps lors de votre visite pour pouvoir admirer tous les petits détails qui le compose, du sol au plafond en passant par les murs, c'est un spectacle incroyable !






Horaires : 8h30 - 17h45 (variables selon les saisons)
Tarifs : 10 Dhs

📍 Autour du palais 
A visiter - La maison Tiskiwin, Le musée des arts marocains, La place Jemaa El-Fna, la mosquée Koutoubia, Le palais el Badi


Le palais El Badi

Traduit littéralement par « le palais de l'incomparable », il a été construit à la fin du XVIème siècle. La façade immense de couleur ocre laisse place, une fois la porte d'entrée passée, à une large cour. 

La visite se fait sur trois niveaux, celui par lequel vous arrivez, le niveau central, où il ne reste aujourd'hui qu'un grand bassin central, des orangers, une fontaine en marbre et quelques mosaïques. Au sous-sol, y étaient logé les prisonniers, les habitants et se trouvaient les cuisines du palais. Et enfin, l'étage supérieur, accessible par de jolis escaliers en mosaïques, offre une vue panoramique sur le palais mais aussi sur les toits de la ville. C'est aussi par ce niveau que l'on peut approcher d'un peu plus près les cigognes, habitantes emblématiques du palais. 

Et, pour la petite anecdote, c'est là que le Marrakech du rire se produit chaque année depuis sa création en 2011. 






Horaires : 9h - 17h
Tarifs : 20 Dhs

📍 Autour du palais 
 Pour s'attabler - Le Café Clock 
 Pour se détendre - Les bains de l'Alhambra, Les bains de Marrakech
 A visiter - Le Quartier du Mellah (pour son marché), Les tombeaux Saâdiens, La synagogue Salat Al Azama, Le palais Bahia




La medersa Ben Youssef

Ancienne école coranique, construite au XIVème siècle, la medersa - école religieuse islamique, transformée en musée depuis 1960, pouvait accueillir jusqu'à 900 élèves. 

Elle est l'un des seul lieu religieux et sacré, anciennement en ce qui la concerne, que vous pourrez visiter au Maroc. En effet, si vous n'êtes pas musulman, il ne vous sera pas possible de rentrer dans ces lieux religieux, comme il est par exemple le cas pour la mosquée Koutoubia, réservée aux pratiques cultuelles. 

Après avoir passé la grande porte en bronze de la medersa & longé un couloir, vous trouverez une grande cour rectangulaire avec un bassin en son centre, qui servait autrefois aux ablutions : purification rituelle qui consiste à laver certaines parties du corps avant de prier ou de toucher le Coran. 

Dans le prolongement de la cour se trouve le mirhab de la medersa, l'endroit que j'ai préféré. Le mirhab - traduit par sanctuaire - est un creux dans le mur d'un lieu sacré dans lequel l'imam récite la prière et qui permet d'indiquer la direction de la Mecque. Son plafond avec ses petits détails verts est absolument magnifique  





Horaires : 9h - 18 h (vérifiez l'ouverture du site car elle était récemment fermée pour rénovation)
Tarifs : 40 Dhs


📍 Autour de la medersa 
 Pour s'attabler - La terrasse des épicesAtay Café-Food
 A visiter - L'almoravid Koubba, Le jardin secret, Le musée de la photographie de Marrakech


Le jardin Majorelle

Même s'il est beaucoup moins traditionnel que les autres lieux présentés jusque-là, le jardin Majorelle fait tout de même partie des visites incontournables à faire dans la ville rouge. 

Il fut crée par Jacques Majorelle en 1923 à des fins personnels, il y accumula les différentes plantes exotiques qu'il ramenait de ses voyages. En 1980, il sera racheté par Yves Saint Laurent & son compagnon, Pierre Bergé. 

La variété des plantes et des couleurs en font un lieu paradoxalement harmonieux et apaisant, on y resterait des heures ! 

On y trouve également un musée berbère qui, bien que petit, permet d'appréhender la culture et ses coutumes singulières. 

 Pour pouvoir profiter en toute tranquillité de ce lieu et éviter la queue je vous conseille d'arriver dès l'ouverture du jardin. 



Horaires : 8h - 17h30/18h
Tarifs : 70 Dhs & le musée berbère 30 Dhs - Tarif préférentiel pour les étudiants en présentant votre carte


Le culte des septs saints


Même si ce lieu est loin d'être aussi exceptionnel que les précédents je le trouve esthétiquement très joli. 

Aussi appelé la place des sept saints, le monument a été érigé en 2005 en hommage à sept saints soufis - branche mystique de l'Islam - morts à Marrakech entre le XIIème et le XVème siècle. 

Chacune des tours représentent un de ces saints. Vous pourrez observer ce monument de la fenêtre de votre taxi, sur la route du jardin Majorelle depuis la Médina.



📍 Autour du culte des sept saints 
 A visiter - Le jardin Majorelle

Lorsque je pars en voyage, j'adore regarder une carte du lieu dans lequel je vais me rendre. Ca me permet de me situer un peu dans la ville et de repérer tous les endroits où je souhaite aller. Je vous ai regroupé sur celle-ci tous les lieux mentionnés dans cet article. TFW

Aucun commentaire:

Publier un commentaire